Notre conteur et acteur
Jacques Masson

Jacques Masson a été successivement comédien, réalisateur, conférencier puis comédien-conteur.


Années 1970-1980

Après une formation de comédien au Théâtre Montansier de Versailles, il commence très jeune à jouer dans des pièces classiques dans de grands théâtres parisiens : l’Odéon, le Théâtre de la Ville, le théâtre Montansier de Versailles et en tournée en France et à l’étranger. En tant qu’acteur, il joue au cinéma, entre autres dans : Les Amitiés Particulières de Jean Delannoy ; Un Monde Nouveau de Vittorio de Sica ; Que la Bête meure de Claude Chabrol (à la même époque C. Chabrol met en scène au théâtre Macbeth et lui donne le rôle de Fleance) ; La Fiancée du Pirate de Nelly Kaplan ; Nous n’irons plus au bois de Georges Dumoulin où, aux côtés de Jacques Higelin et Marie-France Pisier, il incarne Jacquou, un maquisard sous l’Occupation. Film soutenu par Vercors.
Il joue de nombreux rôles pour la télévision, dont le rôle de Joachim dans Königsmarck de Pierre Benoît réalisé par Jean Kerchbron ; le rôle du Zouave dans La Maison du Passeur de Jacques Prévert, réalisé par Pierre Prévert (une sympathie naît entre Jacques l’acteur et Prévert le poète qui le soutiendra dans son désir de devenir réalisateur).
Il devient réalisateur à son tour pour différents films de cinéma, Un Instant Ailleurs (film expérimental, en 16 mm) ; La Marche sur le Feu à l’Île Maurice, film ethnologique, en 35 mm,  distribué dans 35 pays.

Il réalise également des films poétiques pour la télévision avec Louis Aragon, Loys Masson (son oncle), Philippe Soupault et Pierre Jean-Jouve. Il écrit le scénario du film, Le Notaire des Noirs, adapté du roman de Loys Masson.

En 1975, il fonde Connaissance de la Nature, organisme spécialisé dans la réalisation et la diffusion de films  animaliers où il devient spécialiste des loups et conférencier auprès de jeunes publics. Son film Les Koalas tourné en Australie, diffusé avec une senteur d’eucalyptus et une cinquantaine de koalas en peluche fut une expérience originale qui ne manqua pas de marquer les mémoires. Un autre film, Jean-Paul Moulière, berger traditionnel ou les quatre saisons d’un transhumant des Cévennes, décrit le quotidien d’un berger. Il publie enfin deux ouvrages, Les Loups ne font plus peur et Koala-Club.

 

Années 1990-2012

Il joue au Festival d’Avignon sa pièce Des Loups plein la tête au Théâtre du Comptoir, en 2002. Il crée plusieurs expositions dont : Les Loups ne me font plus peur présenté dans 150 bibliothèques et médiathèques en France et à l’étranger, Les Gentils Géants (sur le thème des baleines).

En 1998, il devient conteur à plein temps. Son choix se porte vers des nouvelles, des récits, des histoires dont il est soit l’interprète, soit l’auteur-interprète. A ce jour, il a joué près de 3000 représentations dans les théâtres, médiathèques, festivals et établissements scolaires.


Années 2011-2019

Indrassen Vencatachellum, directeur de la création artistique à l’UNESCO, crée la compagnie de théâtre, L’Émotionnelle,  qui l’engage pour jouer vingt spectacles différents dans diverses mises en scène.

Il a toujours plaisir à jouer, Télou, ce monologue qu’il a inventé et qu’il améliore à chaque représentation.


2020

Les derniers spectacles créés sont Autobiographie d’un Comédien, Boule de Suif et une reprise de Madame Bovary à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert.

Compagnie L'Émotionnelle - Siège social : 3 rue André Dautriche 77450 LESCHES

Courriel : lemotionnelle@free.fr - Tél : 01.47.97.95.30 - Contacter le Webmaster

© 2020 L'Émotionnelle. site créé avec Wix.com - Réalisation : Dominique Masson et Marie-José Berthereau

  • Facebook du conteur